apparence


apparence
Apparence, Significatus, Significatio, Visus, huius visus, Specimen, Indicium.
Il y a peu d'apparence, Parum speciosa criminatio, B.
Apparence et enseigne restant de quelque chose, Vestigium.
Apparence de gloire, Species gloriae.
Grande apparence de verité, Probabilitas.
Il y a grande apparence, C'est grand signe, Magnum signum.
Petite apparence de ceste grande ville qui estoit autresfois, Magnae quondam vrbis tenue vestigium.
Les dauphins n'ont aucune apparence qu'ils ayent aucun flairement, Olfactus vestigia non habent delphini.
Quelque apparence d'edifice, Instar quoddam operis.
De quelle apparence et stature est l'homme? Qua facie homo est?
L'homme est de sa nature de plus grande apparence, et plus honorable, que la femme, Maior dignitas est in sexu virili.
De premiere apparence, Prima specie.
Ville d'apparence, ou de belle apparence, Praeclara in speciem.
A fin que nulle apparence de jugement restast, Ne quod iudiciorum esset vestigium.
Il a apparence d'honnesteté, Habet speciem honesti.
Monstrer apparence, Speciem atque opinionem praebere.

Thresor de la langue françoyse. .

Regardez d'autres dictionnaires:

  • apparence — [ aparɑ̃s ] n. f. • aparance 1283; bas lat. apparentia, de apparere → apparoir 1 ♦ Aspect (de ce qui apparaît); ce qu on voit d une personne ou d une chose, manière dont elle se présente. ⇒ 2. air, allure, 2. extérieur, forme, 1. mine, 1.… …   Encyclopédie Universelle

  • apparence — APPARENCE. s. f. L extérieur, ce qui paroît au dehors. Belles apparences. Il ne faut pas se fier à l apparence, aux apparences. Les apparences sont trompeuses. Je ne m arrête point à l apparence. Elle l a trompé sous apparence de dévotion, sous l …   Dictionnaire de l'Académie Française 1798

  • apparence — Apparence. s. f. L exterieur, ce qui paroist au dehors. Belles apparences. il ne faut pas se fier à l apparence, aux apparences. les apparences sont trompeuses je ne m arreste point à l apparence. elle l a. trompé sous apparence de devotion, sous …   Dictionnaire de l'Académie française

  • Apparence(s) — Pays  France Langue Français Périodicité publication à flux continu Genre revue scientifique Date de fondation …   Wikipédia en Français

  • Apparence — Ap*par ence, n. [OF. aparence.] Appearance. [Obs.] Chaucer. [1913 Webster] …   The Collaborative International Dictionary of English

  • Apparence — (fr., spr. Apparangs, Apparenz), 1) Anschein, äußerer Schein; 2) Wahrscheinlichkeit …   Pierer's Universal-Lexikon

  • Apparence — (frz. –angs), Anschein …   Herders Conversations-Lexikon

  • apparence — (a pa ran s ) s. f. 1°   Ce qui apparaît d une chose. •   Il ne faut pas toujours juger sur les apparences, SÉV. 461. •   L apparence nous trompe, et je sais en effet...., CORN. Héracl. IV, 6. •   L apparence t abuse, il m aime au fond de l âme,… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • APPARENCE — s. f. L extérieur, ce qui paraît au dehors. Belles apparences. Il ne faut pas se fier à l apparence, aux apparences. Les apparences sont trompeuses. Je ne m arrête point à l apparence. Il l a trompé sous apparence d amitié, sous l apparence d… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • APPARENCE — n. f. Ce qui paraît extérieurement. Belles apparences. Il ne faut pas se fier à l’apparence, aux apparences. Les apparences sont trompeuses. Je ne m’arrête point à l’apparence. Il l’a trompé sous apparence d’amitié, sous l’apparence de l’amitié.… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)